Avec une note moyenne de 4,5 étoiles sur 5 sur près de 35 000 avis différents, la montre Willful est non seulement l’une des smart watch les mieux notées, mais aussi l’une des moins chères que vous pouvez acheter sur Amazon. C’est aussi l’un des nombreux modèles extrêmement similaires, proposés par des marques comme Popglory, Letsfit, Vigorun, Judneer, Lifebee et IdealRoyal.

Non, ce ne n’est pas une marque très connue, ce qui ne veut pas dire non plus qu’elle est mauvaise. La montre Willful est également la smartwatch la plus vendue sur Amazon Royaume-Uni où elle compte 17 000 avis et une moyenne de 4,5 étoiles sur 5. Alors s’agit-il d’un joyau caché parmi les modèles similaires mais moins importants de smartwatch inconnus qui sont sur les sites de e-commerce ? J’ai pensé qu’il valait mieux le découvrir et mes attentes ont été très récompensées. De manière surprenante, il s’est avéré être bien meilleur que je ne le pensais. Toutefois, n’y voyez pas une recommandation pour l’instant.

Montre Willful, décevante ou acceptable ?

Vue le prix de cette montre, je m’étais préparé à ce qu’elle soit mal faite avant qu’elle n’arrive, que l’application bug et soit inutilisable et que les notes élevées sur Amazon ne soient que des absurdités ou des avis fabriqués par les vendeurs. Pour tout résumer, je dirai simplement que si la montre Willful était de la nourriture, elle serait le sac de pâtes de votre marché local. Elle vous empêchera de mourir de faim mais ne sera pas un délice culinaire spectaculaire dont vous vous souviendrez toute votre vie. Pour bien mettre en évidence le caractère acceptable de la montre connectée Willful et pourquoi cela se traduit par 35000 avis majoritairement positifs sur Amazon, regardons de plus près cette smartwatch.

Moins détestable qu’une Pebble Time

Lorsque j’ai enfilé la montre Willful, cela m’a rappelé le port de la Pebble Time. Sorti en 2015, cette smart watch de forme carrée fait en plastique épais avec ses lunettes massives ressemblait à la première Smart Watch pour enfant. La montre connectée Willful est peut-être plus petite au poignet, mais elle possède également une large lunette autour du petit écran et est entièrement fabriquée en plastique. Côté design, la montre Willful est à coup sûr une copie ratée d’une Apple.

Excepté le design qui doit être amélioré, je ne vois aucune raison d’être hostile à la smartwatch. Malgré son apparence peu imaginative, l’équilibre du design est bien jugé (le module et l’écran sont petits, mais le bracelet ne l’est pas). La montre connectée Willful est également très légère, le bracelet en silicone est très confortable et ne fait pas transpirer. J’ai souvent oublié que je la portais, non pas seulement parce qu’elle ressemble désespérément à toutes ces montres ordinaires à moins de 50 euros qu’on trouve sur Amazon mais aussi parce qu’elle est à peine perceptible.

Montre connectée Willful, est-ce que ça marche ?

Passons à l’utilisation réelle de la smartwatch. Est-ce que ça marche ? Oui, mais ne vous attendez pas à ce qu’elle soit dotée de plus de quatre cadrans, d’un écran qui reste toujours allumé ou de quoi que ce soit comme des applications ou des paiements mobiles. Elle est dotée d’un système d’exploitation de base très simple et clair. La montre Willful est plus un bracelet de fitness qu’une smartwatch. Cependant, la Willful refuse obstinément d’être un objet technologique bon marché aux performances stéréotypées. Je choisis mes mots avec soin, mais le logiciel de la montre est adéquat et parfaitement tolérable. C’est un bel éloge, non ? Normalement, non, mais pour une smartwatch inconnue qui coûte moins cher que la plupart des bracelets que vous pouvez acheter comme l’Apple Watch, c’est une bonne nouvelle. Etonnamment, le système d’exploitation de la montre connectée Willful n’est absolument pas pire dans certaines situations que Wear OS, le logiciel de smartwatch de Huawei, ou que le système d’exploitation d’Amazfit.

La simplicité du logiciel est certainement la raison pour laquelle les critiques de Willful sont largement positives. Son utilisation n’est ni complexe ni frustrante. Il délivre des notifications, principalement, et bien que le formatage soit souvent bizarre, je peux comprendre l’essentiel de ce qui est dit. Il m’indique l’heure, l’état de la batterie, et le Bluetooth est resté connecté de manière fiable à mon téléphone. L’écran tactile n’est pas le dernier cri en matière de finesse, mais il fait ce que je lui demande lorsque je le glisse ou le tapote, avec simplement moins d’images d’animation que les smartwatch plus chères.

Suivi de l’activité

montre willful

Le suivi de l’activité comprend la course à pied, le vélo, le yoga, le spinning et l’escalade. Le suivi est une chose, mais la précision en est une autre. J’ai porté la Willful aux côtés de l’Apple Watch Séries 6 pendant une journée, et la Willful a sous-estimé le nombre de pas final d’environ 1 200 pas par rapport à cette dernière. Ce n’est pas génial, mais les résultats de la fréquence cardiaque étaient à un battement près, ce qui indique que le capteur à l’arrière est précis, même si l’accéléromètre est à la traîne.

Même l’application « VeryFitPro », nécessaire pour rassembler toutes les données de fitness, synchroniser la montre et régler certaines des différentes fonctions de la montre connectée Willful est excellente. Elle affiche toutes les données relatives aux pas, à l’entraînement et au sommeil, elle est rapide et fiable, et bien qu’elle ne soit pas très jolie et qu’elle ne fournisse aucun retour sur l’amélioration de vos statistiques, elle fait le travail de manière satisfaisante. Enfin, il y a l’autonomie de la batterie. Je la porte depuis cinq jours et il n’en reste que 70 %. Je pense que vous pourrez l’utiliser pendant 10 jours. Pas mal du tout pour une smartwatch à moins de 50 euros.

Montre Willful, mon avis

La compétence du logiciel et de l’application de la Willful est une surprise. Cependant, même s’il fait le travail, il reste à l’intérieur de l’étui peu remarquable, très plastique, semblable à celui de l’Apple Watch. Je me demande pourquoi les personnes qui portent la montre Willful tous les jours n’ont pas pris un bracelet de fitness bon marché comme le Xiaomi Mi Band 5 à la place ? Il coûte à peu près le même prix, il est de bien meilleure qualité, il est discret au poignet, il est doté d’un bel écran AMOLED, d’un bon logiciel et de nombreuses fonctionnalités, du suivi des séances d’entraînement aux notifications.

Il ne suscite pas d’attentes en essayant de ressembler à un produit qui coûte beaucoup plus cher, mais il est bien meilleur dans la vie réelle que ce à quoi on pourrait s’attendre de prime abord. La montre Willful et ses nombreuses alternatives sont tout le contraire. Elles essaient toutes de ressembler à l’Apple Watch. On est donc en droit de s’attendre à beaucoup plus que ça. Mais pour une montre de moins de 50 euros, doit-on lui en demander plus ?

 

Lorsque j’ai commencé à préparer mon test de la montre Willful, je m’attendais à terminer cet article en vous conseillant de ne jamais, au grand jamais, acheter une telle montre mais après l’avoir utilisée, je ne peux pas le faire. Pour moi, cette smart watch a pleinement joué son rôle et mérite bien ces 4,5 étoiles sur 5.